× Ce forum vous permet d’échanger des conseils pour bien démarrer un projet de potager : l’emplacement, le choix des végétaux, potager en carrés, surélevé, associé aux plantes d’agrément…

création de jardin improvisé dans foret ou autre

il y a 3 ans 4 mois #218 par kiscool


  • Messages : 3

  • Genre: Inconnu
  • Anniversaire: Inconnu
  • qui aurait tenter l'experience et pourrai m'en parler , car s'est bien beau ce site mais la plupart des personnes cherche plus un employés pour le jardin, qu'un vrai echange ...

    Qui aurait tenter d'improviser son jardin et pourrai m'en parler , me dire comment cela s'est il passer MERCI bEAUCOUP

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    il y a 3 ans 3 mois #221 par mmdebo


  • Messages : 3

  • Genre: Inconnu
  • Anniversaire: Inconnu
  • Bonjour!

    J'ai aussi voulu me lancer, mais, par prudence, j'ai cherché dans les livres une ou des idées. Je me suis arrêté à Jean PAIN, et j'ai commencé en suivant ses conseils. Pour que cela marche, il faut surtout un broyeur (que j'ai loué, car les bons broyeurs sont chers) car en forêt ou dans des champs, on trouve des branches à broyer. J'ai aussi lu le Guide du nouveau jardinage de Dominique Soltner, qui complète parfaitement Jean Pain. Je ne peux que vous conseiller de lire ces ouvrages. Ils sont courts, bien expliqués pleins de photos. Mon potager cette année est MAGNIFIQUE, mais j'ai commencé le travail en octobre (gros travail) je l'ai repris en mars, puis les plantations en mai-juin (gros travail) et depuis, cool. Je continuerai cette méthode: très peu de travail du sol, peu d'arrosage, superbes légumes, superbes semis. A vous de voir.

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    il y a 3 ans 3 mois #224 par helen


  • Messages : 12

  • Genre: Femme
  • Anniversaire: 27 Fév 1961
  • Bonjour mmdebo,
    C'est quoi la méthode Dominique Soltner ?
    Introduire des vers de terre ?
    Du compost issu du broyage ?
    Du paillage de sous-bois ?
    Peux-tu nous donner les grandes lignes ?


    Comment conserver à jamais une goutte d'eau intacte ...
    En la jetant dans l'océan.

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    il y a 3 ans 3 mois #226 par mmdebo


  • Messages : 3

  • Genre: Inconnu
  • Anniversaire: Inconnu
  • Bonjour!

    En fait, il s'agit de faire travailler les vers de terre et la micro faune à notre place. Pour cela, il faut leur donner envie de travailler (en fait, il faut leur donner à manger). Cela passe principalement par pailler le sol , compost et paille ou tonte de gazon, ne JAMAIS le laisser "à nu" et surtout CULTIVER OU SEMER SUR LE PAILLAGE. Dès octobre on couvre le terrain (je vais vite...). Comme il est bien couvert, les micro organismes et les vers travaillent pour incorporer soit le compost, soit le mulch, et au printemps, sous la paille et le mulch, on découvre une terre brune, finement grumeleuse, et parfaitement prête à âtre cultivée. Durant la saison, on veille à conserver cette couverture, qui fait que, petit à petit principalement grâce aux vers et aux micro-organismes, la terre s'enrichit. Et, si les pluies de printemps ont été bonnes, il suffit d'ajouter, un goutte à goutte, car l'humidité perdure sous cette couche. Et tout pousse. A cause du compost, noir, des couches de tonte et/ou de paille ou de broyage de buissons, (pourvu que ce soit intégrable à la terre) les mauvaises herbes ne franchissent pas cette barrière, et ne se resèment donc pas. Les deux auterus qui j'ai cités (Jean PAIN et Dominiique Soltner) affirment que l'erreur est de vouloir mélanger mécaniquement le compost à la terre. Ce qui m'a bluffé est qu'après 7 mois, et après avoir recouvert les surfaces cultivables de mon potager de compost (env. 5 cm) ce compost soit quasiment complètement intégré dans la terre du potager. Je vous promets que je n'ai pas eu plus de 15-20 minutes par jour pour "nettoyer" une surface de près de 400m2.

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    il y a 3 ans 3 mois #227 par helen


  • Messages : 12

  • Genre: Femme
  • Anniversaire: 27 Fév 1961
  • Très intéressant mmdebo et je te remercie d'avoir pris du temps de me répondre.
    Je vais me procurer les livres de ces auteurs pour affiner le sujet, car je suis fatiguée de me battre contre les mauvaises herbes qui envahissent mes cultures et de me casser le dos en travaillant et en amendant la terre tout cela pour de piètres résultats (mes plants de tomate ne dépassent pas 50cm cette année avec très très peu de fruits....).
    Comme quoi échanger ses techniques et ses idées, il n'y a rien de mieux !


    Comment conserver à jamais une goutte d'eau intacte ...
    En la jetant dans l'océan.

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    il y a 3 ans 3 mois #228 par mmdebo


  • Messages : 3

  • Genre: Inconnu
  • Anniversaire: Inconnu
  • Ce qui serait super, c'est que tu donnes des nouvelles de tes résultats de temps en temps. J'ai pensé mettre quelques photos sur le site, mais.... je vais attendre que les nuages menaçants et la pluie nous aient quittés.
    J'ai une voisine qui m'a fait "cadeau" d'une grosse quantité de jute. Je vais la couper en bandes larges de 60-80 cm. Lorsque j'aurais rasé à la tondeuse, une zone que je n'ai pas couverte cette année, je vais laisser l'herbe rasée sur place, 3-4 jours, puis recouvrir le tout avec les bandes de jute, puis des tontes de gazon. Cela préparera mes travaux d'automne. En octobre, je soulèverai la jute et je verrai comment est la terre, s'il faut la couvrir de compost ou non. L'an passé, pour couvrir une partie de potager, j'ai utilisé des cartons d'emballage de vin, auxquels j'ai retiré le papier collant avant de les mouiller et de les poser sur la terre couverte des mauvaises herbes rasées. Tu vois, Helen, c'est un travail assez cool, qui me fait bouger, mais qui ne me demande plus de me pencher, d'être coupéée en deux, et de me redresser le dos cassé. Je dois changer mes deux hanches, et c'est une des raisons pour lesquelles j'ai cherché à conserver la pratique du jardinage, mais sans augmenter mes douleurs dorsales qui sont suffisantes actuellement! Je te promets que je n'ai jamais eu une telle récolte que celle de cette année. ALors, on se tient au courant?

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Propulsé par Kunena